Concertations

Concertation Verdir Saint-Roch

La concertation en verdissement regroupe des organismes, des commerces, et des citoyen.ne.s soucieux de valoriser le verdissement agroalimentaire dans Saint-Roch et d’embellir le quartier. La concertation a été mise sur pied en 2016. Pour Verdir Saint-Roch, trois volets sont mis de l’avant: le projet rassembleur autour sur site central qu’est la Nef; la création de petits projets satellites dans multiples lieux du quartier; le développement d’un volet d’éducation populaire pour favoriser l’appropriation du verdissement agroalimentaire par les différents acteurs du quartier.

À ce jour, la concertation réunit:

  • Verdir Saint-Roch
  • L’Accorderie de Québec
  • Les AmiEs de la Terre de Québec
  • L’Atelier Le Banc
  • L’Ateliers à la terre – Centre Jacques-Cartier
  • Au coin de ma rue, une forêt qui nourrit
  • Monsaintroch.com
  • Bien vivre Saint-Roch
  • Carrefour Jeunesse-Emploi de la Capitale Nationale
  • Conseil de quartier de Saint-Roch
  • Craque-Bitume
  • Cuisines Le Bourg-Joie
  • La Nef
  • Table de quartier l’EnGrEnAgE de Saint-Roch
  • Sherpa
  • Verdir et Divertir
  • YMCA de Québec – (C-Vert)
  • Des citoyen.ne.s du quartier et des alentours
  • Des commerçants du quartier (La Korrigane, La Barberie, etc.)
  • Etc.

Concertation Bon voisinage

La concertation Bon voisinage regroupe les organismes dans le quadrilatère compris entre les boulevards Charest et Langelier ainsi que les rues Notre-Dame-des-Anges et Caron. D’abord mis sur pied pour favoriser le réseautage entre les organismes, ce comité a pour but d’améliorer la qualité de vie et les liens sociaux dans ce périmètre. Plus concrètement, les membres discutent ensemble des enjeux vécus dans le secteur, et organisent la fête annuelle de bon voisinage du mois de septembre en incluant les citoyen-ne-s dans les prises de décisions.

À ce jour, la concertation réunit:

  • Centre communautaire l’Amitié
  • Centre Jacques-Cartier
  • Pech-Sherpa
  • SQUAT Basse-Ville
  • Office municipal d’habitation de Québec
  • Table de quartier l’Engrenage

Concertation Enfance-Famille

Depuis 2012, la concertation Enfance-Famille Saint-Roch, animée en partenariat avec Commun’Action 0-5 ans Saint-Sauveur Saint-Roch, se réunit trois fois par année afin de discuter des enjeux de quartier touchant les familles, tout en favorisant le réseautage entre les organismes œuvrant auprès d’elles. Ce lieu de concertation a pour objectif de créer un espace de dialogue entre les divers organismes afin d’agir en amont et de soutenir l’instauration de conditions favorables et de projets porteurs pour les familles du quartier, tout en s’assurant de la complémentarité des services.

En septembre 2014, la concertation a entamé une démarche afin de mieux rejoindre les familles du quartier pour les informer, les sonder sur leurs besoins et les mettre en action.

À ce jour, la concertation réunit:

  • Maison des enfants de Saint-Roch
  • Table de quartier l’EnGrEnAgE de Saint-Roch
  • Commun’Action 0-5
  • Office municipal d’habitation de Québec
  • Joujouthèque Basse-Ville
  • CIUSSS de la Capitale-Nationale
  • Centre multiethnique de Québec
  • Centre des femmes de la Basse-Ville
  • Bibliothèque Gabrielle-Roy
  • Y.M.C.A. de Québec
  • Divers organismes sur une base plus ponctuelle (Jeunes musiciens du monde, Pignon Bleu, etc.).

Démarche en sécurité alimentaire

Suite à un sondage sur les priorités de quartier, à des observations autour du frigo sur le parvis, et à l’achalandage dans les services d’aide alimentaire, le CIUSSS de la Capitale-Nationale et l’EnGrEnAgE ont formé un petit comité qui allait se pencher sur cet enjeu. Mis sur pied en hiver 2017, le petit comité est formé, à ce jour, de:

  • Cuisines collectives du Centre LeBourg-Joie
  • Y.M.C.A du Québec
  • Moisson Québec
  • CIUSSS CN
  • Citoyenne engagée
  • Table de quartier l’Engrenage

Plusieurs autres partenaires gravitent autour de la démarche en sécurité alimentaire de manière plus ponctuelle. Lors des Grandes rencontres, ce sont l’ensemble des partenaires interpellés par la questions qui sont invités à y participer. Bon nombre de citoyen-ne-e sont également impliqué-es dans la démarche.