Projet Vie de parvis

Le projet Vie de parvis est un projet d’observation, de médiation, d’intervention et d’animation des espaces collectifs dans le quartier Saint-Roch, dans une optique de mixité sociale. Plus précisément, il est soutenu par un agent de mixité actif sur le parvis de l’église Saint-Roch et dans différents lieux du quartier. Celui-ci sillonne les espaces publics pour rejoindre les personnes les plus vulnérables et soutenir leur participation dans la vie et le développement du quartier Saint-Roch.

Il crée également des liens avec les différents acteurs du quartier (commerçants, travailleurs, résidents, organismes communautaires, etc.) afin de connaître leur perception de la cohabitation dans Saint-Roch et de voir les possibilités d’implications de ces derniers dans la vie communautaire de leur quartier, en vue de favoriser la connaissance mutuelle et de soutenir la cohabitation harmonieuse.

Les objectifs du projet sont :

■ Documenter en continu les forces présentes et les problématiques vécues sur le parvis de l’église en termes de qualité de vie et de mixité sociale;

■ Observer et explorer de nouveaux lieux d’action potentiels dans le quartier Saint-Roch;

■ Établir des liens positifs entre les divers acteurs du milieu et la population du quartier;

■ Appuyer la création de réseaux, de solidarités et de collaborations autour de préoccupations communes;

■ Offrir du soutien aux personnes selon leurs besoins, en complémentarité avec les services du milieu;

■ Révéler les dynamiques existantes et contribuer à la «démystification» de certains espaces publics.

Avec le temps, le projet Vie de parvis tend à se redéfinir au gré des dynamiques qui s’installent dans le quartier. C’est pourquoi une réflexion continue sur les objectifs est de mise. Un comité de suivi composé de différents organismes s’assure ainsi de l’actualisation des objectifs fixés au plan d’action, tout en assurant l’ancrage et la cohérence du projet avec les réalités mouvantes du quartier. Pour mesurer les impacts du projet, un processus d’évaluation a été récemment été complété.